Exposition de Najib Chergui Darif

31 octobre 2017  > 30 avril 2018 Exposition

Découvrez "Le Rouge et le Noir" et "Le Passeur de Lumières" de cet artiste calligraphe

   

Le Rouge et le Noir

« Le Rouge et le Noir » est une invitation à la bienveillance et à la sagesse.

Tout un chacun se laisse envahir par une réflexion sur le devenir de l'être humain face à ses responsabilités dans différents domaines : l'éducation, l'environnement et la paix.

Le centre de mes préoccupations est le non-respect des règles qui régissent notre existence.

La verticalité mêlée à un désordre incontestablement flagrant qui crée un malaise, vous dérange, c'est le but recherché, ceci afin de vous interroger sur les responsabilités de chacun d'entre nous.

Les deux énergies que représentent « le Rouge et le Noir » s'opposent tout en étant complémentaires.

« Le Noir » est le symbole de la mélancolie, de l'obscurité, de la nuit. Je dirais tristesse et par la même malaise.

« Le Rouge » est l'énergie positive qui rappelle que les hommes sont capables de réactivité, de sursaut d'orgueil, de capacité à reconstruire un avenir meilleur, pour une vie meilleure pour tous.

Mon optimisme me porte à croire que la vie est belle, la terre est belle. Sauvons la terre, sauvons la vie, avec du bon sens, tout reste possible."

    

Le Passeur de Lumières

"Pour moi, « Le passeur de Lumières » est une vision qu'on a sur les choses, sur les individus. Il ne faut pas s'arrêter sur la première impression, mais voyager avec curiosité pour aller voir plus loin.

C'est un parcours initiatique à travers les dédales de la vie où toute personne se doit de vivre avec et parmi les êtres que compte la planète Terre.

C'est ainsi que je définis mon exposition. 

Elle est composée d'une vingtaine de vitraux, sources lumineuses jaillissant de la pénombre. A travers ceux-ci, la luminosité et la couleur subliment l'abstraction et l'on perçoit la magie de la Calligraphie.

Chaque œuvre est volontairement indéchiffrable et anonyme. Au visiteur de donner, s'il le souhaite, un nom à chaque tableau, selon son inspiration et sa sensibilité. Les effets de lumière sont destinés à stimuler sa réflexion et à l'amener à trouver comment vivre en harmonie tous ensemble tout en étant complémentaires. 

Les couleurs chaudes de la Méditerranée sont omniprésentes et leur luminosité claque aux yeux. Si les thèmes proposés s'apparentent à la peinture abstraite, on découvre dans ces vitraux une autre tradition qui se rapporte à une écriture orientale répandue dans le monde arabe, qu'on trouve sur les émaux et les mosaïques, mais aussi des réminiscences d'enluminures et du Moyen âge occidental.  

Large palette que ce voyage initiatique à travers le temps, l'espace et l'histoire de l'humanité ! Un voyage que le visiteur peut entreprendre avec bonheur."

    

Présentation de Najib Chergui              

Au hasard des ruelles de Billom, vous pourrez rencontrer Najib Chergui, il vous guidera alors à la découverte d'un monde magique, celui de la Calligraphie. Ses calames et ses œuvres vous dévoileront peut-être leurs mystères.

Le calame est singulier et délicat. Cet outil destiné à la Calligraphie est taillé dans des bambous de différentes couleurs provenant de notre campagne auvergnate. Empreints de rusticité par leur matériau, ces calames évoquent le raffinement, la subtilité  des lignes et des courbes qu'ils s'apprêtent à tracer.

Najib les élabore avec minutie.

Najib réunit à la fois dans sa personnalité la fougue des hommes d'Afrique du Nord et la sérénité d'un sage asiatique.

Il découvre la calligraphie à Fès, sa ville natale, célèbre pour son école de Calligraphie faisant référence dans le monde entier par sa qualité d'enseignement. Pour lui, ce fut une révélation. Il va pouvoir observer la correspondance entre le geste graphique, la langue(liée à son identité culturelle) et l'esprit du scripteur. 

Il débute ainsi un parcours initiatique dans un monde qui allie le Sens et l'Esthétique. Par la suite, il s'intéresse à la Calligraphie latine. Il pourra ainsi livrer une disposition d'esprit, une façon particulière de sentir, de penser, de communiquer par la forme qu'il donnera aux lettres et à leur assemblage.

Il découvrira la sérénité asiatique par la pratique des arts martiaux, plus particulièrement le karaté, domaine qu'il enseignera par la suite. Il accomplira alors une quête intérieure qui le conduira jusqu'à l'apaisement et surtout la maîtrise de soi. Qualité indispensable à la pratique de la calligraphie.

Depuis, Najib partage sa passion et ses connaissances dans ses ateliers.

Il est l'auteur de plusieurs expositions : « le Regard de l'Enfant sur le monde », « La Femme et le divorce », « La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen »,  « La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme », « La Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne » d'Olympe de Gouges. Ses dernières expositions sont « Le Passeur de Lumières » et «  Le Rouge et le Noir ». 

                   

Informations pratiques :

Date : du 31 octobre  2017 au 30 avril 2018 aux horaires d’ouvertures du monument, de 10h à 12h et de 14h à 17h30, fermé le lundi.

Tarif : 5 euros.